Les aliénés de la 4e République

Université de Ouagadougou: L’ANEB impose sa loi au département de Lettres Modernes

Les étudiants de la 1re année de Lettres Modernes ont effectué leur rentrée universitaire 2011-2012 le 4 juin dernier. Après un an de ‘’chômage technique’’ passé à la maison,  c’est avec enthousiasme qu’ils ont fait leur entrée sur le campus de Zogona. Mais très vite des problèmes se sont posés avec leurs ainés de l’ANEB (association nationale des étudiants burkinabè). Ces derniers n’entendaient pas voir les bacheliers de 2011 débuter les cours alors que l’année universitaire 2010-2011 court toujours. Ils ont ainsi demandé aux étudiants de la 1re année  de les laisser finir leur année. «Il est même préférable que les bacheliers de 2011 restent à la maison en attendant qu’on trouve une solution aux problèmes » aurait déclaré un responsable de l’ANEB au Ministre des enseignements secondaire et supérieur, le Pr. Moussa Ouattara, lors de son passage à l’Université le 22 mai dernier. Le délégué de la 1re année, Olivier Kam, n’a pas cautionnée cette façon de voir les choses. Pour lui, leurs ainés « sont responsables du retard occasionné dans l’UFR/LAC (ndlr : Unité de formation et de recherche en lettres, arts et communication) et en particulier le département de lettres modernes ». Ce que soutient par le délégué intérimaire de la 2e année, Aziz Diabaté. Selon lui, le retard vécu est « une constipation des cours due à l’ANEB ». Une allusion faite à la grève de cette association estudiantine qui a mis au pilori les cours durant trois mois dans l’UFR/LAC. « Au lieu de faire une grève de courte durée, ils ont fait jusqu’à trois (3) mois » s’insurge ainsi Olivier Kam. Selon ce dernier, il s’agit d’un groupuscule qui a subi les conséquences du retard. En effet, justifie-t-il, « dès la reprise des cours en février dernier, les enseignants ont mis la pression pour évacuer les cours. De fait, certains n’ont pas su s’y prendre ». N’étant donc pas situés sur leur sort, les frondeurs ne savent pas s’il faut suivre les cours en 1re ou en 2e année alors que les cours ont commencé dans les deux promotions. «Et si on compose un devoir des deux cotés quel sort sera-t-il réservé à ceux qui ne sont pas encore situé par rapport à leurs résultats » s’inquiètent-ils. Mais, après avoir passé un an à tourner les pouces à la maison, Kam et les siens ne veulent plus se laisser conter : « il n’est pas question de suspendre les cours tel que souhaité. » Le problème s’est par la suite déporté entre les éléments de la promotion de la 2e année. En effet, dès que leurs résultats sont sortis, l’administration n’a pas tergiversé pour programmer les cours. Les recalés pour la session devaient attendre leurs résultats définitifs avant de débuter les cours. Ils ont donc jugé que cette manière de procédé ne les arrangeait pas. Mais pour l’ANEB: « il ne peut pas avoir de cours avant les résultats de la session » nous confie un militant. Pour lui, il n’est pas question de débuter les cours tant que tous les étudiants n’ont pas leurs résultats définitifs. La classe d’Aziz Diabaté était ainsi divisée en deux clans : d’un coté ceux qui étaient pour le début des cours (les plus nombreux) et de l’autre, ceux qui étaient contre. Mais avec la bénédiction de l’ANEB, la minorité s’est imposée. Ce qui fait dire à Diabaté, qu’il s’agit « d’une association qui n’a pas une notion démocratique de la gestion des étudiants » même si par ailleurs elle a le mérite tout en reconnaissant son mérite de se battre pour la cause des étudiants. Dans cette ambiance, les frondeurs ont boycotté à deux reprises les cours de la 2e année. Il s’agit du «cours introductif de poésie africaine francophone ». Un cours dispensé par le Pr Issou Go, directeur du département de Lettres Modernes. Avec la sortie des résultats de la session la semaine dernière, c’est finalement le lundi 18 juin dernier que la 2e année a pu débuter de façon effective ses cours. Ce qui augure un période d’accalmie. //www.evenement-bf.net 

BK 



28/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres